Meeting Talking Discussion Brainstorming Communication Concept GenZ

Maintenant que nous avons décrypté la génération Z dans cet article, nous vous proposons quelques solutions pour la recruter et la fidéliser…

 

1 – Soyez présents et actifs sur les réseaux sociaux

Sans doute l’êtes-vous déjà? Aujourd’hui, peu d’entreprises sont absentes des réseaux sociaux. Ceci vous permet de soigner votre e-reputation et votre marque employeur. N’hésitez pas à en utiliser plusieurs (2 ou 3), assez différents afin de partager des contenus différents et adaptés à vos cibles. Mais surtout faites en sorte qu’ils soient actifs. Il vaut mieux ne pas avoir de page plutôt qu’une page vide. Si vous pensez ne pas être capable de gérer cette tâche, n’hésitez pas en embaucher un Community Manager ou à la sous-traiter à une agence.

 

2 – Ayez un cadre de travail agréable et motivant

La configuration des bureaux évolue avec le temps. Fini le bureau immense du chef dont la porte est close. Aujourd’hui la plupart des entreprises ont opté pour un open space. C’est convivial et ça facilite la communication. Les liens hiérarchiques s’estompent, et les idées grouillent. Il est important d’avoir des petits espaces détente également. Installez des canapés confortables où l’on s’installe volontiers pour boire un café entre ‘copains de travail’. Investissez également dans une console ou un baby-foot 😉

 

3 – Soyez équipés à la pointe de la technologie

La plupart des start-ups sont équipées de Mac. Mais être à la pointe de la technologie n’oblige personne à craquer pour la marque à la pomme. Choisissez cependant le matériel adapté à l’usage qu’en feront vos équipes, mais également en fonction de leurs habitudes, certains sont plus à l’aise avec les PC qu’avec les Macs, et inversement. Proposez également des smartphones performants (si vos collaborateurs en ont besoin). Rien de pire que des outils de travail qui fonctionnent mal.

 

4 – Servez-vous des réseaux sociaux pour diffuser les offres d’emploi

Sans pour autant ne plus les diffuser par ailleurs, préférez les réseaux sociaux, ça aura plus d’impact. Vos annonces seront plus vues et virales, les jeunes n’hésitent pas à mentionner leurs amis et à partager les publications sur Facebook. Utilisez les # adéquat sur Twitter, comme #i4emploi puis un # correspondant au poste par exemple. Il faut aussi que vos annonces soient rédigées différemment de ce que l’on a l’habitude de lire. Elles doivent sortir du lot et être attractives.

 

5 – Mettez en avant ce qu’elle recherche chez son futur employeur

Dans la rédaction de votre annonce n’oubliez pas de mentionner certains points qui peuvent vous paraître futiles, mais très importants aux yeux de la génération Z. Proposez des horaires flexibles, parlez de possibilité de télétravail, évoquez les possibilités d’évolution, décrivez le lieu de travail… Mettez également en avant la vision à long terme de l’entreprise, ses projets, ses ambitions… Si le projet plaît, vos équipes seront ultra motivées.

 

6 – Faites évoluer votre management

Il est mieux d’adopter un management plus transversal que hiérarchique. On en revient au point n°2 : l’exemple typique de la hiérarchie horizontale, dans un open space, tout le monde est au même niveau. Comme je l’ai également expliqué dans cet article (lien hypertexte), certains se sentent mal à l’aise face à un système de management classique. Ils auront tendance à faire plus confiance à un supérieur qui les placent au même niveau que lui. Donnez leur des objectifs et laissez les faire sans les ‘fliquer’ le travail sera fait vous verrez !

 

7 – Faites-lui confiance

Si la confiance est à double-sens c’est mieux. En suivant le conseil précédent, la moitié du travail sera fait 😉 Donnez lui de l’autonomie : laissez là gérer son temps de travail, s’organiser comme elle le souhaite, le travail sera fait en temps et en heure. Écoutez les également, ils ont des idées auxquelles vous n’aurez pas forcément pensé. Confiez leur des missions responsabilisantes, leur motivation n’en sera que meilleure. Pour qu’elle vous fasse confiance en retour, soyez transparent, courtois, humble et compétent.

 

8 – Utilisez les modes de communication actuels

Pour cela, privilégiez les réseaux sociaux d’entreprises aux mails classiques pour échanger, comme Workplace (Facebook) ou Slack par exemple. C’est le caractère immédiat de ce système qui plaît. Le mail est trop formel pour la génération Z. Avec ces messageries instantanées, pas de chichis, on va droit au but! Au-delà des messageries, d’autres outils de communication sont à leurs yeux indispensables comme les agendas  et documents partagés par exemple.

 

9 – Formez là !

La génération Z aime apprendre. Comme je le disais dans l’article précédent (lien hypertexte), elle ne se voit pas faire la globalité de sa carrière professionnelle au même poste, ou au sein de la même entreprise.  Elle sera reconnaissante si vous lui proposez des opportunités d’apprentissage ou de la formation continue. Ceci est le meilleur moyen d’améliorer ses compétences et sa productivité. Une fois encore ça lui prouvera que vous lui faites confiance !

 

10 – Proposez lui des défis stimulants pour éviter la routine

Afin d’éviter qu’elle se lasse, cette génération a besoin d’être stimulée par des tâches non répétitives, qui lui permettent de se dépasser, voire même d’apprendre. En plus de cela, donnez lui des défis, avec des objectifs à court terme par exemple. Challengez-la sur un sujet qu’elle ne maîtrise pas, elle sera ravie de chercher comment faire ainsi apprendre par elle-même. Soyez son coach et non plus son manager à proprement parler.

 

Suivez le Yatedo Blog par email

S'abonner