talent

Vous êtes à la recherche de la perle rare pour votre entreprise. La sélection des candidats que vous recevrez en entretien est faite. Mais maintenant, vous avez peur de prendre la mauvaise décision.

Nous avons préparé pour vous une liste de cinq conseils qui vous aideront à engager le meilleur talent.

Trouvez l’étincelle

Une personne qui aime son travail, c’est une personne productive. Cherchez l’étincelle dans ses yeux !

La manière de s’exprimer d’un candidat en dit long sur sa relation avec le travail. Préférez les personnes qui développent leurs réponses sur des questions relatives à leur poste à ceux qui les bâclent. Les connaissances du candidat s’arrêtent-elles à la limite de ses missions ou s’intéresse-t-il à l’ensemble de son secteur d’activité ? Un passionné à toujours envie d’apprendre.

Il est capital de ne pas se focaliser uniquement sur vos attentes pour le poste. Pensez à analyser les siennes. Si le poste n’y répond pas, il perdra toute sa motivation au fil du temps.

Analysez chaque détail

En entretien, chaque détail compte ! Oubliez les tests psychologiques, observez le candidat, tout simplement.

Un candidat qui n’a pas un esprit de synthèse fait des phrases beaucoup trop longues, on perd le fil de ce qu’il dit, son discours est désordonné. Un candidat affalé sur sa chaise est trop décontracté ; accoudé au bureau et penché en avant, trop sûr de lui.

Une poignée de main molle peut témoigner d’un manque de motivation (vous êtes d’ailleurs 79% à accorder de l’importance à la poignée de main, qui représente le premier contact physique).

Enfin un candidat en retard qui ne s’excuse pas ou qui se tient prêt à partir dès les premières minutes, au suivant !

Oubliez le CV en entretien

Le CV, c’est une base pour sélectionner les meilleurs candidats. En entretien, apprenez à vous en passer. L’expérience d’un candidat ne représente pas toujours ses capacités, dans un sens comme dans l’autre.

On en revient aux deux points précédents : la passion et la présentation. Bien souvent, un talent passionné par son travail mais sans expérience est beaucoup plus performant qu’un talent expérimenté qui fait le fait par obligation.

Impliquez l’équipe

Pourquoi impliquer les futurs collaborateurs proches ?

Tout simplement parce que vous diminuez le risque de vous tromper. Impliquer les futurs collaborateurs, c’est multiplier les avis !

Une équipe qui fonctionne c’est une équipe composée de personnes qui ont des affinités. C’est l’occasion pour l’équipe de découvrir un peu plus le profil du candidat et sa personnalité. Bien sûr, difficile de le savoir en si peu de temps. En revanche, si ça ne va pas, on le voit tout de suite !

De plus, ils connaissent parfaitement les spécificités du poste et donc, le profil dont l’entreprise a besoin.

Enfin, cela facilite l’intégration du candidat qui aura l’avantage de déjà connaître ses collègues le jour de son arrivée.

Suscitez l’envie chez le talent

Et oui, les meilleurs talents sont très sollicités. C’est à vous de les convaincre de rejoindre votre entreprise. Pour cela, travaillez votre marque employeur ! Mais pas seulement.

Les talents d’aujourd’hui accordent de plus en plus d’importance à la qualité de vie au travail, au détriment du salaire (qui reste toujours un facteur clé dans la prise de décision) :

  • Les avantages « bien-être » : financiers (tickets restaurant), culturels (conférences, expositions, musées etc…), organisationnels (garderie d’entreprise, salle de sport, télétravail etc…). Une entreprise comme Starbuck propose à ses employés de financer les études de leurs enfants. D’autres entreprises, de plus en plus nombreuses, offrent des congés illimités à leurs salariés.
  • Le but de leur travail : les talents ne cherchent plus un poste, ils cherchent un projet. Ils privilégient les entreprises éco-responsables (création d’emploi, pourcentage de travailleurs handicapés) et socio-responsables (développement durable, commerce équitable…)

 

Engager le meilleur talent, c’est s’assurer de la réussite du recrutement et de la prospérité de l’entreprise. Le marché très concurrentiel rend cette tâche difficile : actuellement, 39% des décisions d’embauche sont des regrets*. Je vous parle là des recrutements qui se font sans l’Intelligence Artificielle.

Notre solution de recrutement, et ses indicateurs prédictifs, donne une vision plus claire et plus approfondie des talents. Elle vous permet ainsi de détecter leur potentiel ainsi que leur réussite future une fois en poste. Pour en savoir plus, c’est par ici !

*IBM Smarter Workforce Institute

Share
Share