Young Business People in Meeting

Commençons par nous mettre d’accord, vous êtes un recruteur, vous êtes donc un marketeur !

Le travail du marketeur consiste à étudier les comportements des consommateurs afin de leur proposer des offres adaptées à leur mode de vie.

Le travail du recruteur consiste à trouver les talents adaptés aux besoins de l’entreprise, mais pas seulement ! Comme un marketeur, un bon recruteur connaît sa “cible” sur le bout des doigts.

Mettez-vous dans sa peau, étudiez l’audience avec laquelle vous allez interagir et que vous souhaitez attirer.

Se cantonner à une fiche de poste lambda et utiliser certains ‘buzzwords’ n’est aujourd’hui malheureusement plus suffisant. Vous devez avoir une vision très claire du profil de poste que vous vous apprêtez à recruter.

Comment faire pour comprendre ces candidats et leurs motivations ?

Voici les 5 étapes pour y parvenir.

1 – Mettez à jour la fiche de poste

Tout bon recruteur dispose d’une fiche de poste afin de connaître les missions attribuées au métier en question. De quand date la fiche de poste que vous avez ? Elle est sûrement obsolète…Aujourd’hui, les métiers évoluent à une vitesse folle, documentez-vous régulièrement afin d’être à jour sur les postes pour mieux recruter. Pour avoir une fiche de poste idéale, rien de mieux que de demander à une personne en interne occupant déjà ce poste, de la rédiger. Une fois que c’est fait, discutez-en avec elle et actualisez-là. Vous saurez alors exactement les compétences que vous allez cibler chez votre future recrue.

2 – Questionnez votre cible

Afin de bien connaître le poste et les attentes de votre futur collaborateur, commencez par passer du temps avec les personnes qui occupent le même poste en interne. Regardez comment ils travaillent et posez leur des questions. Pourquoi ont-ils rejoint l’entreprise et comment l’ont-elle connue ? Sur quels réseaux sociaux sont-ils présents ? Quel type de contenu attire leur attention et comment interagissent-ils avec ce contenu ? Qu’est-ce qu’ils aiment et n’aiment pas dans le poste et les précédents ? Participent-ils à des événements type meetup ? Si oui lesquels ? Où faut-il s’inscrire pour s’y rendre ?

3 – Participez à des événements en lien avec le poste

Quoi de mieux que d’aller à la rencontre des personnes concernées pour en apprendre plus sur elles ? Il est primordial de le faire en interne comme évoqué dans le point précédent, mais il ne faut pas oublier de s’ouvrir également vers l’extérieur. Pour cela, il suffit de se renseigner sur les événements en lien avec le métier, vous pouvez les trouver sur les sites comme meetup ou eventbrite par exemple, ou tout simplement en demandant aux intéressés en interne. Demandez peut-être à votre collaborateur de vous accompagner, du moins les premières fois, histoire de vous sentir plus à l’aise ou d’avoir des explications sur certains points que vous ne comprendrez peut-être pas. Après si vous vous en sentez capable, il est mieux d’y aller seul, il est toujours intéressant et constructif d’avoir un point de vue externe à votre entreprise sur le métier.

4 – Lisez

Il est également enrichissant de consulter les revues, journaux, blogs et sites web traitant du sujet. Vous connaîtrez ainsi les termes utilisés, les sujets abordés, les actualités… Là encore vous élargirez votre vocabulaire et vos connaissances sur le sujet, ce qui sera bénéfique pour vos futurs échanges. Programmez des alertes mail, vous ne passerez plus à côté de la moindre information à ce sujet 😉 Vous pouvez également utiliser les moteurs de recherche des différents réseaux sociaux, vous pourrez avoir alors accès à des contenus différents et tout aussi intéressants.

5 – Définissez le profil de poste

Oui vous avez bien lu, et non je ne me répète pas, je parle de profil et de non de fiche cette fois-ci 🙂

Il s’agit de la dernière étape, c’est votre but ultime : construire le portrait idéal du candidat que vous souhaitez recruter. La différence avec la fiche de poste réside dans le fait que cette dernière décrit fidèlement le poste, ici vous définirez le profil type en fonction des besoins de l’entreprise. En suivant donc les 4 étapes précédentes vous pouvez maintenant procéder à la construction de ce profil idéal.

 

L’empathie est caractéristique capitale dans notre métier : lorsque l’on est candidat, quoi de plus rassurant qu’un recruteur qui comprend exactement nos attentes et nos besoins ?

Maintenant que vous êtes passé par toutes ces étapes, vous êtes capable de partir à la recherche de votre futur talent les yeux fermés. En maîtrisant le sujet et en connaissant parfaitement le profil, vos mails d’approche seront mieux construits et auront un bien meilleur taux de retour : le candidat contacté se rendra compte que l’entreprise le connaît et qu’elle est capable de lui offrir le poste qu’il attend.

Vous avez donc toutes les clés en main pour sourcer de la meilleure façon, vous pouvez faire cela avec Talent, vous connaissez ?

Suivez le Yatedo Blog par email

S'abonner