moteur de recherche Talent

« Le marché du recrutement est tendu ». « Nous n’arrivons pas à recruter certains profils pénuriques. » « Les candidats sont plus exigeants ». « Nous n’avons pas de retours à nos approches par mail ou téléphone ».

En tant que recruteur ou intervenant dans ce secteur, ces affirmations ne vous sont pas inconnues.

Aujourd’hui, 1 recruteur sur 3 affirme avoir des difficultés à approcher un candidat. Même si les canaux de contact, et les façons de recruter s’adaptent de plus en plus pour palier aux difficultés du marché, le premier outil utilisé pour contacter un candidat est le mail.

Rapide et simple, le mail est le moyen de contact qui est le plus utilisé. Et pourtant, il devient de moins en moins apprécié par les candidats.

Vous le savez déjà, mais un profil très recherché reçoit plusieurs dizaines de mails par jour. Pas facile pour un candidat de faire le tri entre les mails qui proposent des « opportunités professionnelles », les sollicitations sur les réseaux sociaux professionnels, et les appels téléphoniques…

Il est donc temps de changer son approche pour attirer l’attention des candidats.

Nous nous sommes penchés sur cette problématique que vous nous avez remonté, et nous avons préparés quelques conseils et méthodes (vérifiées !) dans un guide : Comment approcher les meilleurs candidats ?

Travailler l’objet de mail

L’objet du mail est la première information que le candidat reçoit de votre part. Il est donc nécessaire de bien le travailler. Si l’objet n’est pas suffisamment clair, le candidat n’ouvrira pas le mail.

Nous avons fait le test sur différents objets de mail, et ceux qui fonctionnent le plus contiennent des mots clés précis :

  • le nom de l’entreprise : la personne qui lit votre mail sait qui le contact
  • l’objectif/le contexte du contact : pourquoi vous le contacter ? pour proposer un poste ? Pour lui vendre un produit ? Pour le faire participer à un événement ? Le candidat doit comprendre dans l’objet pourquoi il est contacté.
  • Intégrer le nom ou prénom du candidat dans l’objet : cela personnalise le contact. C’est une tendance très utilisée dans les campagnes marketing ; nous avons tous déjà reçus un mail d’un fabriquant de téléphone, ou d’une marque de produit de beauté avec son prénom dans l’objet de mail. Même si on sait que c’est un mailing envoyé à une centaine de personnes en même temps, c’est toujours plus sympa d’avoir un contact plus personnalisé.

Analyser et comprendre sa cible

Cela parait évident, mais c’est un fait : on en sait jamais assez sur la personne que l’on cherche à contacter. Et pourtant c’est souvent grâce à une information personnelle du candidat qui fera la différence pour attirer son attention.

Bien approcher un candidat cela passe par une analyse complète de son profil et de toutes les informations qu’il laisse à disposition sur le web. Cela tombe bien ; Yatedo vous permet grâce à Talent, d’avoir accès à toutes les données publiques du candidat qui sont pertinentes : un compte Twitter, un lien vers une conférence à laquelle il a participé, un forum sur lequel le candidat est intervenu… Toutes ces sources vous permettent d’approcher un candidat en utilisant une donnée sur lui, qui montrera que vous n’avez pas seulement visualisé et lu rapidement son profil, mais que vous avez fait des recherches et que vous vous êtes intéressé à lui.

Structurer son mail

  • Qui suis-je ?
  • Qu’est ce que je propose ?
  • Les avantages du poste

Ces 3 éléments sont importants pour structurer un mail. Vous parlez à un candidat, et vous avez quelque chose à lui proposer.

Allez donc à l’essentiel dans ce que vous avez à lui dire. Rien de plus efficace qu’un message clair et précis.

  • Présentez-vous : Un nom et/ou un prénom ainsi qu’un intitulé de poste permet au candidat de savoir qui vous êtes et de situer le contexte. N’hésitez pas à présenter en une phrase votre société
  • Présentez ce pourquoi vous le contacter : parlez de l’opportunité dans les grandes lignes. Exposez les responsabilités du poste, l’équipe : toutes les informations pertinentes pour que le candidat se projette. S’il n’a pas tous les éléments dont il a besoin pour prendre une décision, il ne prendra pas la peine de vous répondre…
  • Les avantages du poste : pourquoi le candidat doit il vous rejoindre ? Que lui proposez-vous de plus que ce qu’il fait déjà ? Pourquoi quitterait-il son poste actuel (ou il est très bien) pour venir dans votre entreprise ? Sans rentrer dans le côté caricature « ambiance fun, et café nespresso à volonté », mettez vos atouts en valeur.

Astuce : N’oubliez pas que c’est vous qui le contacter : vous avez besoin de lui. Évitez de lui demander de vous rappeler. Proposez lui plutôt de vous mettre à sa disposition, en fonction de ses disponibilités.

 

Place à la pratique

La théorie c’est beau, la pratique c’est mieux. Ces conseils, nous nous les imposons à nous même. Ainsi, nous vous mettons a disposition un guide reprenant des exemples concrets (que vous retrouvez également sur Talent, dans les modèles de messages).

Toute l’équipe Customer Care est à votre disposition pour partager vos victoires ou pour adapter ces principes à vos problématiques.

Share
Share

Vous voulez recevoir les meilleurs articles dédiés au recrutement chaque semaine ?
Inscrivez-vous vite à notre newsletter :)

Merci, votre inscription est validée !

Une erreur s'est produite. Merci d'essayer de nouveau.

Nous utiliserons les informations que vous fournissez sur ce formulaire pour vous contacter et pour vous fournir des mises à jour.