Comment trouver le juste milieu entre l’adéquation à la culture d’entreprise et la discrimination?Trouvez le juste milieu entre l’adéquation à la culture d’entreprise et la discrimination

Certes, les compétences et l’expérience d’un candidat sont très importantes lors d’un recrutement mais il apparaît de plus en plus nécessaire qu’il y ait un réel « match » entre les valeurs de l’employé et celles de l’entreprise. Dans cet article, nous verrons comment trouver le juste milieu entre sourcer un candidat qui « colle » à la culture de la société tout en évitant de discriminer et en restant dans le cadre de la loi.

Culture d'entreprise

« 36% des échecs d’embauches ont pour cause l’inadéquation entre les candidats et les valeurs de l’entreprise pour laquelle ils postulent, et que 46% des salariés nouvellement embauchés s’en vont au bout de 18 mois d’exercice seulement. »

(Source: Jacques Raud Consulting)

En effet, l’adéquation d’un employé à la culture de l’entreprise permettra une meilleure résistance et cohésion de l’équipe lors de tensions économiques, par exemple.

Risque de discrimination #1: Même s’il existe les réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo, ce sont souvent les réseaux sociaux personnels (tels que Facebook), auxquels les recruteurs ont recours à la recherche d’indices de « culture », mais cela pose un risque élevé de sélection biaisée, lié au préjugés possibles du recruteur.

Risque de discrimination #2: Les cvthèques telles que  Dog Finance, (Finance)  ou RemixJobs (web) sont spécialisées et donc par définition, réunissent souvents des candidats issus de secteurs restreints.

imageedit_1_2404237501La proposition serait de ne pas considérer la culture d’entreprise comme quelque chose d’établi et d’immuable (ormis bien sûr, quelques points clés à définir en amont), mais au contraire comme une idéologie enrichie par des nouvelles idées provenant de recrues de secteurs différents. S’attacher à trouver une adéquation entre les valeurs de l’employé et celles de l’entreprise, mais sans se cantonner à recruter dans un secteur en particulier. Se forcer à recruter « à l’extérieur » de son secteur, pour assurer une diversité et une richesse de la culture d’entreprise qui évoluera au gré des contributions de chacun.

Avez-vous déjà testé une telle approche, quelle a été votre expérience?


Vanessa Perrin Responsable Communication Yatedo

Veronique Pontel

Responsable Communication chez Yatedo