recruteur

Flair, organisation, empathie, honnêteté… Voilà les principales qualités attendues chez un bon recruteur. Ça, on le sait depuis toujours.

Sur quoi un recruteur est-il jugé ? Sur sa capacité à identifier, contacter et recruter le candidat qui répond aux attentes de l’entreprise pour un poste précis. Et sur ses compétences humaines, les softskills.

Vous vous retrouvez dans cette description ? Alors oui, vous êtes un bon recruteur ! Mais votre objectif, j’en suis sûr, est de vous améliorer professionnellement, et humainement, tous les jours. Laissez moi vous présenter trois pratiques qui feront de vous un meilleur recruteur.

Projection

Nous savons que recruter, c’est convaincre. Rôle, responsabilités, perspectives d’évolutions, localisation, salaire, vie en entreprise etc… Autant d’atouts dans votre manche pour séduire les meilleurs talents de vous rejoindre.

Il y a une chose dont on parle rarement dans un premier entretien et qui pourrait bien faire la différence ! La vie autour de l’entreprise : transports, logements, commerces, restaurants, écoles, garderies etc… En fait, toutes les informations qui facilitent le quotidien du candidat, qui peut se projeter et imaginer comment associer sa vie privée avec sa vie professionnelle.

Votre quartier est vivant ? Dites-le ! Préparez un document qui regroupe l’ensemble de ces informations pour une lecture plus agréable (vous pouvez même demander de l’aide à votre graphiste pour un résultant cohérent avec l’image de votre entreprise).

Accompagnement

Appeler les candidats sélectionnés, évidemment, ça coule de source. En revanche, ceux recalés ou dans l’attente d’informations, beaucoup moins. Et ça ne devrait pas !

Un candidat qui n’obtient pas le poste doit savoir pourquoi (d’autant plus si c’est vous qui l’avez contacté en premier !). Au-delà de la déception, les candidats apprécient vraiment le fait qu’on leur explique ce qui n’a pas marché.

Attendre les résultats d’un concours ou d’un examen, c’est stressant non ? On tourne en rond, on se pose plein de question. Attendre des nouvelles d’un entretien, c’est pareil ! Prenez un moment pour tenir les candidats informés, même si vous n’avez pas de nouvelles informations. Vous pourrez déjà répondre à leurs questions.

Chaque semaine, accordez du temps à ces deux activités. Le recrutement, c’est avant tout des relations humaines. L’expérience candidat de votre entreprise n’en sera que meilleure.

Soutien

Vous le savez aussi bien que moi, recrutement rime avec engagement. Et avec accompagnement !

Il est très facile de passer à autre chose après avoir recruté un candidat. Parce que recrutement et ressources humaines sont deux pôles différents.

Pourtant, c’est aussi (et surtout) le rôle du recruteur d’accompagner les nouveaux talents. Une fois par mois, prenez le temps de déjeuner (ou simplement prendre un café) avec chacun d’entre eux.

Déjà pour assoir la sincérité de vos propos tenus en entretien et mettre en avant l’importance que vous lui accordez. Et aussi parce que ces moments sont très importants : loin de sa hiérarchie directe, la nouvelle recrue se livrera plus facilement sur les problèmes rencontrés au quotidien. C’est le meilleur moyen pour trouver les solutions efficaces.
Ces bonnes pratiques, utilisées au quotidien, facilitent votre métier de recruteur et améliorent vos résultats. Aussi, elles vous rendent encore meilleur dans le cœur même de votre fonction : l’humain.

Share
Share

Vous voulez recevoir les meilleurs articles dédiés au recrutement chaque semaine ?
Inscrivez-vous vite à notre newsletter :)

Merci, votre inscription est validée !

Une erreur s'est produite. Merci d'essayer de nouveau.

Nous utiliserons les informations que vous fournissez sur ce formulaire pour vous contacter et pour vous fournir des mises à jour.