présence web Yatedo

Quelle importance votre présence sur le web a-t’elle dans votre processus de recherche d’emploi ?

La réponse est simple : cruciale.

Aujourd’hui, 90% des recruteurs analysent l’E-réputation des candidats. Ils analysent l’image que vous véhiculez sur Internet à travers des contenus variés : images, vidéos, commentaires et publications sur les réseaux sociaux.

L’e-réputation des candidats potentiels permet aux recruteurs de faire un premier tri, démarquez-vous sans vous faire remarquer.

Si une e-réputation négative est un frein au recrutement, une présence positive multiplie vos opportunités. Être visible sur Internet pour trouver un emploi est aujourd’hui nécessaire, mais vous devez impérativement travailler votre image et vous approprier les réseaux sociaux.

 

Je suis visible sur le Web

Être présent sur le web, d’accord, mais comment ?

D’abord en choisissant le message que vous voulez faire passer. On parle de Personal Branding. C’est un processus qui permet de construire votre marque personnelle. Le Personal Branding assemble un travail d’introspection à des outils marketing. Pour construire votre marque personnelle, concentrez-vous sur trois axes fondateurs, les 3C:

  •      Cohérence
  •      Clarté
  •      Constance

Lorsque vous publiez votre CV en ligne, présentez votre identité professionnelle de manière claire et cohérente. Décrivez votre parcours (diplômes, compétences, expériences), vos motivations, vos atouts et vos objectifs. Découper et hiérarchiser ces informations débouche sur un message clair. Plus votre message sera clair, plus vous serez visible. De même, votre parcours doit être fidèlement conté. Si votre message n’est pas sincère, vous serez vite démasqué et votre visibilité sera en baisse. La constance fait référence à la pérennité de votre message, qui s’affinera avec les années en fonction de vos nouvelles expériences.

Sur le web, tout est question de référencement : choisissez les mots-clés pertinents pour votre CV. Ces mots-clés doivent être ceux utilisés par les recruteurs et illustrer vos compétences et vos perspectives d’avenir. Voici un exemple, pour l’ingénieur commercial : “ingénieur commercial, pharmaceutique, Bordeaux, stratégie commerciale”. Si votre poste correspond à différents intitulés, notifiez-les également dans votre CV. Pensez à le modifier chaque semaine, même en modifiant une information. Plus votre CV sera actualisé, plus son référencement sur les différents moteurs de recherche sera bon.

Vous pouvez également choisir de prendre le contrôle de votre profil Yatedo, créé automatiquement par nos robots (la marche à suivre ici). Yatedo est un moteur de recherche. Les informations que nous possédons sont publiques et organisées sous forme de fiches d’identité.

Les profils Yatedo rassemblent plus d’informations que les autres profils sociaux. Le référencement de ces profils est par conséquent plus pertinent. C’est pour cela qu’il est important que vous preniez le contrôle de votre profil, et que vous l’ajustiez en suivant les conseils évoqués précédemment pour gagner en visibilité.

Pour être visible sur Internet, il est impératif d’être actif sur les réseaux sociaux. On constate qu’environ 72% des internautes du monde entier possèdent au moins un profil sur un réseau social, soit près d’un milliard de personnes. Il est donc impensable de s’en passer pour construire son image sur le Web.

 

présence web Yatedo

Être un acteur du Web et des réseaux sociaux

« Les paroles s’envolent, les écrits restent ». Vous devez toujours garder en tête ce proverbe lorsque vous publiez sur un réseau social. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire sur tous les réseaux sociaux à votre disposition. Être visible ne veut pas dire être partout. Vous devez être pertinent et en accord avec votre secteur d’activité.

Pour être un véritable acteur du Web, apportez votre expertise dans des communautés. En contribuant dans ces communautés, vous gagnerez en visibilité mais aussi en crédibilité en exposant votre savoir-faire. Pour être crédible, assurez-vous de toucher la bonne cible en vous adressant directement aux professionnels de votre domaine d’activité. Ces communautés sont partout sur le net : réseaux sociaux, sites, forums etc… Il y en a forcément une qui correspond à votre projet professionnel. Prenons par exemple le cas du Développeur Web qui partage ses lignes de code sur GitHub ou des passionnés du journalisme qui se retrouvent sur Category Net.

L’important ici est de susciter l’intérêt, en posant des questions dans les forums ou en laissant des commentaires sur les articles de blog et les publications sur les réseaux sociaux. En donnant quelque chose, vous recevrez en retour. Grâce à vos contributions, votre visibilité sera plus grande et surtout à votre avantage.

Facebook n’est pas, à l’origine un réseau professionnel. Cependant, son ampleur est telle qu’il est difficile de passer à côté. Pour se constituer un réseau, l’outil peut être très efficace. En revanche, il est délicat de distinguer la limite entre la vie professionnelle et la vie privée. Pensez bien à régler vos paramètres de confidentialité pour ne pas dégrader votre image avec vos photos de soirées 😉

L’art du micro-blogging, lorsqu’il est maîtrisé, booste également votre réputation virtuelle.

La plateforme de micro-blogging par excellence ? Twitter.

Manier le tweet à bon escient peut s’avérer très prolifique. Twitter est un outil de marketing viral, de bouche-à-oreille, qui fonctionne à merveille. C’est un moyen efficace d’élargir son réseau professionnel, en partageant votre expertise. Toutefois, il ne s’agit pas de tweeter en masse, mais régulièrement et intelligemment. Votre communication doit toujours être pertinente et cohérente avec votre projet professionnel. Les hashtags que vous employez sont déterminants pour optimiser votre référencement. Ainsi, vos tweets intéressants et agrémentés de votre expertise auront plus de chance d’être relayés, bonifiant votre notoriété.

En somme, Twitter apparaît comme un nouvel outil inévitable pour trouver un emploi, en particulier dans les domaines de la communication, du journalisme, du graphisme ou encore des nouvelles technologies.

Quelques astuces au quotidien pour vous approprier les réseaux sociaux :

Facebook

  • Un statut par jour, lié à votre projet professionnel. Illustrer vos propos avec une image, une infographie ou un article,
  • Partage de deux ou trois articles, dénichés sur Facebook, qui vous interpellent,
  • Commentez d’autres articles qui vous intéressent, apportez votre expertise. En revanche, n’intervenez pas si vous n’êtes pas certains de la véracité de vos propos.

Twitter

  • Retweet d’informations qui vous concernent, en utilisant les hashtags appropriés. Si vous en avez la possibilité, apportez une plus-value à l’information que vous relayez,
  • Tweet (ou retweet) d’articles de blog en cohérence avec vos convictions. Rédigez un message d’accroche efficace pour être vu. Aussi, si l’auteur du billet possède un compte Twitter, citez-le, c’est le meilleur moyen d’entrer en contact avec lui,
  • Répondez à des tweets qui vous interpellent, en argumentant votre réponse.

 

Soignez votre présence sur le Web

Votre e-réputation est une vitrine formidable de votre savoir-faire. Cette vitrine expose vos réalisations, votre expertise, directement en ligne. Elle concerne surtout vos qualités professionnelles plutôt que votre vie privée. Toutefois, cette vitrine vous sera utile dans le cas où ce que vous présentez est cohérent et intéressant.

Comme je vous le disais au début de cet article, vos activités sur Internet constituent un premier indice de votre employabilité. Elles permettent aux recruteurs de faire une première sélection.

Votre façon d’agir sur le web et les réseaux sociaux révèle votre créativité, votre originalité, votre façon d’exprimer vos idées ou encore votre implication dans une communauté. Ce sont autant de points sur lesquels vous devez travailler pour soigner votre présence en ligne.

Enfin, méfiez-vous de ce que dit de vous votre entourage sur Internet, et surtout ce qu’il montre de vous. L’échange est une vertu fondatrice du Web, mais c’est aussi un véritable danger. Gardez toujours le contrôle sur votre identité numérique. Une trace négative est longue à faire disparaître.

Pour éviter tout dérapage, même minime, créez vous un profil personnel et un autre professionnel.

présence web contrôle profil Yatedo
Avec ces conseils, vous pouvez dès à présent commencer à travailler votre présence sur le web. Pour la maîtriser, commencez par prendre le contrôle de votre profil Yatedo qui améliorera votre visibilité grâce à son référencement par les moteurs de recherche. Pour taper dans l’œil d’un recruteur, rappelez-vous que votre e-réputation doit toujours être positive. Soyez percutant, persuasif, cohérent et intéressant. Et surtout, soyez sincère.

 

N’hésitez pas à nous faire partager vos expériences et vos conseils en commentant cet article 🙂

Suivez le Yatedo Blog par email

S'abonner