Avant dernier épisode des métiers pénuriques, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir l’administrateur système. Dans le classement, il suit de près le développeur web, puisqu’il occupe la 3ème place.

L’administrateur système doit offrir un réseau informatique de qualité, mais pas seulement !

Vous êtes prêt à le découvrir ? C’est parti.

L’administrateur système

Admin système pénurique

Le métier d’administrateur système est un incontournable dans le monde de l’informatique.

L’administrateur système est un technicien polyvalent, amoureux des nouvelles technologies et un expert en informatique. Il est en charge du parc informatique de l’entreprise et s’assure quotidiennement de son bon fonctionnement.

Il doit se montrer réactif et disponible en cas d’incident ou de panne du matériel. Il doit effectuer une veille technologique constante dans le but d’offrir aux utilisateurs un service de qualité.

Un bon administrateur système doit posséder de nombreuses compétences, parmi lesquelles :

  • maîtrise des systèmes d’exploitation PC, Windows, Linux, Mac, …,  
  • grande connaissance des réseaux (protocoles, routage, …)
  • capacité d’analyse et d’écoute afin de répondre au mieux aux attentes et  besoins des utilisateurs,
  • capacité d’anticipation des besoins et évolutions du métier,
  • excellente rigueur,
  • aptitude à travailler en situation de stress,
  • souplesse et disponibilité
  • capacité d’adaptation.

Un administrateur système peut être présent dans tout type d’entreprise, privée ou publique, ESN (Entreprises du Service du Numérique), et dans tous types de secteurs d’activité.

Après plusieurs années d’expérience, l’administrateur système peut prétendre à plusieurs postes, parmi lesquels nous pouvons citer l’architecte système, ou responsable informatique.

Comment y accéder ?

En fonction de l’importance du réseau à gérer, le niveau de diplôme requis peut-être plus ou moins élevé. Ainsi dans certaines structures un Bac+2 suffira, lorsque dans d’autres, un Bac+5 sera indispensable. Ceci dit, les titulaires d’un Bac+5 sont plus nombreux.

Le métier est accessible en suivant un cursus en informatique, avec par exemple un BTS Systèmes Numériques ou un DUT Informatique et Réseaux. De nombreuses écoles d’ingénieurs proposent également une spécialisation “systèmes” en fin de cursus.

Le caractère technique de ce métier fait que peu d’entreprises recrutent en dessous d’un bac +5, en revanche, certaines sont intéressées par des profils Bac+3 type DUT puis licence ou IUP, avec une expérience professionnelle.

Les difficultés de recrutement

Recherche candidat pénurique

L’administrateur système peut être parfois appelé administrateur réseau, manager de réseau ou encore gestionnaire de réseau. L’intitulé du poste peut être différent d’une entreprise à une autre. De plus, chacun choisit le terme qui lui convient le mieux sur son CV, ce qui fait que notre recherche s’avèrera plus compliquée et plus longue que prévu.

La seconde difficulté réside dans le fait que les qualités nécessaires au poste d’administrateur systèmes complexifient les profils des candidats : expertise des logiciels de l’infrastructure technique ainsi qu’une grande rigueur dans ses opérations.

L’étude de ces profils dépasse le simple domaine technique, puisqu’outre les compétences techniques en informatique, le candidat doit posséder des compétences pluridisciplinaires. La personnalité du candidat est également primordiale, il doit savoir être méthodologique, curieux et précis. La maîtrise de l’anglais technique est importante également.

Administrateurs système pénurique

Les clés pour le recruter

Trouver le bon administrateur système et le convaincre de vous rejoindre n’est pas chose aisée. La concurrence est rude, nous sommes tous à la recherche de la perle rare.

Alors comment la trouver ?

Voici en quelques points le profil idéal du bon ingénieur en systèmes d’informations :

Études :

  • Bac+5 : École d’ingénieur : EPSI, ESGI, EFREI …
  • Bac+2 : BTS ou DUT, suivi d’une licence pro ou IUP est un plus

Compétences :

  • Systèmes d’exploitation : Windows, Linux, Unix, …
  • Bases de données : Oracle, SQL, …
  • Réseaux : certifications Cisco, routage, protocoles réseaux, …
  • Langage de programmation : Python, Bash, Perl, …

Soft Skills :

  • Organisation et méthode
  • Autonomie
  • Capacité d’analyse
  • Rigueur
  • Résistance au stress
  • Bonnes qualités relationnelles

Maintenant que nous avons décrypté le métier d’administrateur système, vous avez toutes les cartes en main pour recruter l’élément qui fera la différence.

Pour ceux qui ont la chance d’utiliser Yatedo Talent, vous savez qu’une méthode beaucoup plus rapide et efficace est à votre disposition. Pour les autres, vous trouverez ici un début de solution à votre problème.

Comme nous l’évoquions plus tôt, plusieurs intitulés existent pour le poste d’ingénieur commercial. Avec le ‘booster’ poste similaire, vous n’aurez pas à répéter votre requête pour chaque intitulé. Il regroupe automatiquement les résultats des différents titres de poste usuels.

On se rend compte que grâce à ce ‘booster’, on passe de 15000 résultats à plus de 100000 (dans le monde, il faut continuer à affiner notre recherche, dans un premier temps dans une limite géographique par exemple).

Yatedo Blog - Administrateur Système

Les profils réunissant tous vos critères se font rares, et la concurrence est rude avec les autres entreprises. L’indicateur “prêt à bouger” met en lumière les candidats potentiels qui sont prêts à quitter leur poste actuel. Il vous donne un temps d’avance crucial pour devancer vos concurrents.

Yatedo Blog - Pret a bouger

C’est ici que s’achève notre quatrième épisode du recrutement des profils pénuriques. Nous nous retrouverons la semaine prochaine, mais maintenant, vous en avez l’habitude ! Nous vous parlerons du métier de designer 3D.

Share
Share