IT programmer working with laptop

Figurant dans le top 3 des métiers pénuriques en France, les développeurs web se trouvent parmi les talents les plus convoités.

Et qui dit convoité, dit : sollicité !

En effet, leur taux de chômage étant parmi les plus bas en France : 2% au troisième trimestre 2016, ils sont évidemment très sollicités.

Tellement sollicités qu’il arrive que les meilleurs d’entre eux reçoivent une vingtaine d’offres par jour.

Il est sûrement très valorisant pour eux de recevoir toutes ces propositions, mais vous n’arrivez pas à obtenir de réponse de leur part ?

Essayons de comprendre pourquoi ils ne répondent pas à vos sollicitations.

1- Adaptez votre discours

On ne le répètera jamais assez personnalisez vos mails de contact ! Les développeurs peuvent recevoir entre 10 et 20 offres par jour comme on le disait précédemment. Ils en ont marre de toujours lire la même chose du type :

« Bonjour Monsieur,

J’ai pu consulter votre parcours et je voulais savoir si vous étiez à l’écoute d’opportunités.

Je recherche activement des développeurs Java/J2EE et je souhaitais m’entretenir avec vous à ce sujet.

Vous pourrez me contacter au 01 23 45 67 89 ou sur mon mail john.doe@recruteur.com pour de plus amples informations. »

Donc ça, mettons nous d’accord : on arrête ! Impossible d’avoir un retour avec un message bateau comme celui-ci…

Si vous voulez qu’un développeur vous réponde vous devez soigner votre message, le personnaliser, y mettre les formes. Mais avant toute chose : lisez attentivement son CV et l’ensemble des informations que vous trouverez à son sujet, afin de mieux cibler ses attentes. Votre objet de mail doit être percutant pour sortir du lot des nombreux messages qu’ils va recevoir. Mettez votre interlocuteur en avant et créez un échange… bref, vous pouvez aussi lire cet article qui vous donnera des conseils plus détaillés.

2 – Ayez un langage adapté

Pour recruter un développeur et avoir des échanges constructifs, il faut parler le même langage, il n’y a pas de secret ! Les développeurs sont très flattés de recevoir toutes ces offres mais ils ne prennent pas le temps d’y répondre pour la raison évoquée dans le point numéro 1 mais également parce que, souvent, vous ne savez pas de quoi vous parlez…

Intéressez-vous au poste en profondeur, discuter avec un développeur déjà en poste chez vous, allez à des événements en lien avec le métier, lisez…lisez cet article d’ailleurs, il vous donnera quelques conseils 😉

3 – Proposez mieux que ce qu’il a aujourd’hui

Eh oui, vous proposez souvent un poste et des avantages qui ne diffèrent pas de ce qu’il a aujourd’hui. Il est dans une entreprise qui lui plaît, il s’entend bien avec ses collaborateurs, son salaire lui convient… Si vous lui proposez la même chose, pourquoi changerait-il d’entreprise ? Démarquez-vous, offrez lui plus de responsabilités, ou une évolution rapide par exemple. Où mieux, demandez-lui directement ce qu’il recherche!

Mettez bien en avant ce petit plus qui saura vous démarquer 😉

Si vous utilisez notre solution Talent, vous avez également la possibilité d’activer un Yatedo Booster ‘Profil en devenir’. Vous êtes par exemple à la recherche d’un lead developer, vous pouvez activer ce filtre qui vous permettra de détecter les développeurs qui ne sont pas encore ‘lead’ mais qui ont le potentiel requis pour le poste, là vous pourrez leur proposer plus que ce qu’ils ont actuellement, ça peut faire toute la différence 😉

4 – Vendez l’entreprise

Votre entreprise est peu voire pas présente sur les réseaux sociaux ? Grosse erreur. Savez-vous que 85% des candidats déclarent avoir cherché des informations sur l’entreprise avant de postuler ? Une marque employeur soignée et maîtrisée avec du contenu qui intéresse votre cible est aujourd’hui indispensable.

Elaborez une stratégie digitale et créez du contenu. Embaucher un community manager pour vous aider dans cette mission peut être un très bon atout.

5 – Restez simple

N’en faites pas des tonnes, n’exagérez pas. Vous êtes sûrement le 15e à contacter ce talent alors mettez toutes les chances de votre côté.

Soyez honnête, c’est la base de toute bonne relation.

Evitez à tout prix le : “vous êtes le candidat parfait pour ce poste” sans expliquer pourquoi vous le pensez. Ne sur-vendez pas  l’entreprise et le poste, vous risqueriez de vous enfoncer…

Pensez plutôt à lui présenter le projet, sans trop en dévoiler non plus, mais ça peut être un facteur de motivation supplémentaire 🙂

6 – Cherchez autrement

Où cherchez-vous vos futures recrues ? Sur des jobboards et autres CVthèques, qu’elles soient internes ou externes ?

Erreur !

N’oubliez pas, les développeurs sont en poste, que feraient-ils sur des jobboards et pourquoi iraient-ils s’inscrire sur une CVthèque ?

Et si vous changiez votre façon de travailler ? Vous connaissez notre solution Talent, qui grâce à son moteur de recherche de personnes, vous permet de trouver les meilleurs talents où qu’ils soient ?

Suivez le Yatedo Blog par email

S'abonner