entreprise

Une petite entreprise ne peut pas lutter face à une entreprise du CAC40. Vraiment ?

Sa réussite n’est pas liée au nombre de salariés, mais à leur talent. Plus que dans les grandes entreprises, chaque employé doit, à travers ses missions quotidiennes, apporter sa contribution.

Vous me voyez venir : la réussite d’une petite entreprise dépend donc directement des talents qu’elle possède, et de ceux qu’elle va recruter. Que faire pour contrer la concurrence d’une grosse entreprise et de ses avantages ?

Définir un rôle clair

Avant même de vous lancer à la poursuite de la perle rare, une étape est indispensable : définir précisément le rôle de la nouvelle recrue et les évolutions prévues pour sa fonction. Alors je sais, on en a déjà parlé. Mais pourquoi c’est important ? Fournir aux candidats un projet d’avenir c’est leur permettre d’imaginer leur parcours professionnel et de les convaincre de vous rejoindre.

C’est aussi important pour vous : vous savez parfaitement ce que vous cherchez, vous pouvez alors cibler votre campagne sur des candidats qui répondrons précisément aux besoins du poste et de l’entreprise.

Bannir les préjugés

Ne cherchez pas le candidat le plus qualifié ou celui qui a le plus de bouteille. Les compétences et l’expérience ne font pas tout, loin de là. « Il a l’air sympa lui, je pense qu’il fera l’affaire ! » ou encore « Il a toutes les compétences requises, on tient notre nouveau talent ! ». Comme vous ne disposez pas assez de temps pour vos campagnes de recrutement, vous êtes tenté par la facilité. Et je vous comprends.

Pourtant, il est important de consacrer beaucoup de temps à l’écoute des candidats pour identifier toutes les composantes du profil type recherché : caractère, vision professionnelle, compétences etc… Pour gagner du temps sur les tâches … et recentrer votre fonction sur l’humain, testez notre solution de recrutement Yatedo Talent !

Séduire autrement

Quel est la raison principale pour laquelle un talent doit rejoindre votre entreprise ? (Et non, je ne parle pas que du baby-foot). Marque employeur, culture d’entreprise, valeurs, objectifs… À vous de la trouver et de l’utiliser comme fil rouge de votre processus de recrutement. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez offrir aux candidats, et non l’inverse.

Aussi, et on en revient toujours au même point, l’écoute : écouter attentivement le candidat c’est connaître ses besoins. Vous pourrez ainsi y répondre parfaitement et le convaincre de vous rejoindre.

Enfin, mettez en avant une dernière chose : c’est la taille de l’entreprise qui fait sa force. Efficacité, rapidité d’exécution, bonnes relations de travail, hiérarchie allégée ou encore évolution professionnelle rapide. Autant d’atouts qui peuvent séduire les candidats sensibles à ces points.

 

Il ne me reste plus qu’une chose à dire : à vos marques… prêt… à l’attaque !

 

 

Share
Share

Vous voulez recevoir les meilleurs articles dédiés au recrutement chaque semaine ?
Inscrivez-vous vite à notre newsletter :)

Merci, votre inscription est validée !

Une erreur s'est produite. Merci d'essayer de nouveau.

Nous utiliserons les informations que vous fournissez sur ce formulaire pour vous contacter et pour vous fournir des mises à jour.