période d'essai

La période d’essai, c’est le meilleur moment pour évaluer un nouveau talent : dispose-t-il réellement des compétences recherchées ? Comment gère-t-il les missions liées à sa fonction ? Quel comportement adopte-t-il face à son nouveau cadre de travail ?

Mais on oublie souvent un point crucial : c’est aussi la meilleure occasion pour lui de savoir s’il est fait pour ce poste, si les missions sont à la hauteur de ses attentes ou si l’environnement de travail lui convient.

Dans la majorité des cas, un CDI est rompu avant la fin de la période d’essai à l’initiative du candidat. Pour éviter à tous les acteurs d’un recrutement de se retrouver dans cette situation, nous avons listé 4 points à travailler pour limiter ces départs précoces.

La fiche de poste

Nous évoquons régulièrement l’élaboration d’une fiche de poste dans nos articles pour les avantages qu’elle apporte à nos recrutements : trouver les meilleurs talents en définissant clairement toutes les compétences techniques et comportementales nécessaires pour le poste.

Aujourd’hui, considérons cette fiche de poste du point de vue du candidat à qui nous la présentons. Nous avons des attentes, et il faut comprendre qu’il en a aussi. Il signe pour un projet, des missions et des objectifs à atteindre. C’est donnant-donnant : nous aidons le talent à s’épanouir dans sa carrière professionnelle, il aide la société à se développer. Si dans la réalité il ne retrouve pas ce pour quoi il a signé nous ne pourrons pas le retenir dans l’entreprise.

L’intégration

L’intégration d’un nouveau talent ça se prépare, en impliquant l’ensemble de ses futurs collaborateurs proches. Le plus important est de placer le candidat dans les meilleures conditions : préparer le matériel (poste de travail, fournitures) pour une prise de fonction immédiate, désigner un « guide » qu’il peut consulter en cas de besoin, prévoir des formations si elles s’avèrent utiles.

C’est à nous de l’accueillir le jour de son arrivée. Pour lui présenter le lieu de travail, ses collègues et les coutumes au sein de l’entreprise (professionnelles ou non). Mais son intégration ne s’arrête pas à son premier jour : nous devons l’accompagner durant les premières semaines. L’intégration, c’est la communication : nous sommes là pour répondre à ses interrogations ou à ses besoins et écouter ses remarques.

La Marque Employeur

La Marque Employeur est essentielle dans la prise de décision du candidat. Elle met en avant les projets de l’entreprise, son quotidien, sa vision du travail ou encore son engagement dans des causes écologiques ou sociales. La marque employeur d’une entreprise un argument important pour convaincre un candidat de la rejoindre parce que c’est là qu’il doit travailler et pas ailleurs. Mais quel est le rapport avec les raisons qui poussent un talent à quitter l’entreprise avant la fin de la période d’essai ?

Comme pour les missions et les objectifs, le candidat signe pour rejoindre un environnement professionnel qui l’attire. S’il constate que la réalité est beaucoup moins belle que la fiction, il quittera l’entreprise sans tarder. La meilleure solution pour développer une marque employeur authentique : impliquer nos employés, qui sont de véritables ambassadeurs de la culture de l’entreprise.

L’activité professionnelle

Je vous parlais il y a un instant de l’intégration du nouveau talent. Elle ne se résume pas à l’environnement de travail ou à la logistique. Un nouveau talent, c’est un talent motivé qui veut nous faire comprendre que l’on peut compter sur lui. Il est important de s’appuyer sur cette motivation en l’impliquant dès le départ sur un projet en cours. Le faire participer c’est lui faire comprendre qu’il est déjà un élément essentiel de l’entreprise.

A l’inverse, le manque d’activité lui fait perdre sa motivation. Ne pas l’impliquer c’est le meilleur moyen de lui montrer qu’on ne compte pas vraiment sur lui. Ou comment l’aider à faire ses valises au plus vite possible.

 

Un recrutement n’est pas réussi au moment de la signature du contrat. Si le candidat ne va pas au bout de la période d’essai, c’est un échec pour nous. Mais aussi pour lui et pour l’entreprise. C’est à nous de tout mettre en œuvre pour lui montrer que sa place est dans notre entreprise.

Toutefois, grâce à l’Intelligence Artificielle de nouveaux outils voient le jour. Trouvez les meilleurs candidats grâce à notre solution de recrutement Yatedo Talent, et ses indicateurs prédictifs. Ils donnent une vision plus claire et plus approfondie des talents permettant ainsi de détecter leur potentiel ainsi que leur réussite future une fois en poste. Faites le test vous-même !

 

Share
Share